mercredi 7 novembre 2007

Notre histoire est-elle un perpétuel recommencement ?




Prisonniers lors de l’invasion française en 1881

Depuis des siècles, des massacres et des génocides sont commis au nom de je ne sais quelles valeurs à l’encontre de peuples et de communautés du sud depuis les indiens d’Amérique la tine jusqu’aux aborigènes d’Australie, en passant par les noirs d’Afrique, les arabes et les indochinois. Aujourd’hui la pensée occidentale s’érige en juge suprême quand à la ligne de conduite régissant les hommes entre eux taxant qui il voudrait d’être auteur de génocide, depuis les turcs jusqu’au Soudan. L’occident fait montre de mémoire courte quand à ces propres crimes à l’encontre de tous les peuples qu’il a soumis aux fers et au feu de ses armes, pour satisfaire son expansion boulimique visant les richesses de toute la planète. Est ce à dire que rien n’a changé dans ce comportement prédateur ? Des faits viennent nous le rappeler d’une façon violente tous les jours.

Les images des « prouesses » des Gi's américains dans les prisons d’Irak ou de Guantanamo, ont fini par banaliser l’inhumanité de leurs auteurs, de ceux qui les ont commandité et des raisons d’état, de pensée et de « fric » qui les sous-tendent.
Hier, il y 60 ans la même pensée les mêmes raisons le même comportement prédateur ont donné ça :






Les proies d’hier de la pensée Nazi, se transforment en prédateurs reproduction fidèle de leurs tortionnaires à l’égard des palestiniens



Dans quelques mois, l’état d’Israël, -L’enfant gâté- du libéralisme occidental fêtera les 60 ans des pratiques de ce genre.


Et certains, continueront à clamer haut et fort qu’Israël est une enclave démocratique entourée de barbarie.


3 commentaires:

POPO a dit…

Ze me demande qu'el animal est plus carnivor : l'être humain ou le tigre?

en tout cas le dernier vx tt de suite manzer le cadavre frais, il ne vx pas perdre le temps à souvourer sa torture.

:(

Votre histoire est en effet un pérpétuel recommencement

chevi a dit…

J'adores ton blog !! tu traites des themes que j'adores, les genocides n'ont pas changé et ne s'arreteront jamais sauf si tout le monde est traié ds la légalitée ils y aura tjrs des riches qui vendent des armes aux pauvres c le busness des armes.

Da7dou7a a dit…

Merci à tous... Je lis ce blog comme un livre... Je suis éxténuée mais je me dis, comme un livre captivant, je vais finir ce blog...
Merci de m'apprendre beaucoup de choses...mais ça fait mal de lire tout ça... un mal sourd qui ronge l'âme... Un setiment d'impuissance que je déteste...